Skip to content
Tom&Co Sep 14, 2022 9:42:19 AM 7 min read

Votre lapin au jardin

Si vous habitez à la campagne ou si vous disposez d’un petit coin de verdure, savez-vous que votre lapin peut vivre parfaitement heureux à l’extérieur, dans votre jardin ? À certaines conditions bien sûr. Vous vous demandez quels sont les aménagements et précautions nécessaires ? Dans ce cas, lisez vite ce qui suit !

 

Le lapin a besoin de se dépenser tous les jours, de jouer et d’interagir, mais aussi de moments de liberté ! 

 

Votre lapin peut-il vivre seul dans le jardin ?

Oui ! Le lapin adore gambader et s'ébattre en toute liberté. Au jardin, il peut se dégourdir les jambes et se laisser guider par sa curiosité. Mais attention : installer votre rongeur à l’extérieur ne s’improvise pas :

  • Un lapin qui n’est pas habitué à rester dehors devra en effet d’abord passer par une période de transition et s’acclimater progressivement à ce nouvel habitat.
  • Rendez également visite à votre vétérinaire pour un check-up général car la vie en extérieur n’est envisageable que si votre boule de poils est en bonne santé. Vérifiez par ailleurs si ses vaccins sont en ordre et administrez-lui un antiparasitaire.
 
Astuce: votre copain aux longues oreilles est un animal sociable : il pourrait se sentir seul dans son enclos. Un second petit compagnon avec qui il pourra faire les 400 coups !

 

 

Un abri 5 étoiles

Pour le bien-être de Lapinou, il est important de lui aménager un petit nid douillet où il pourra se réfugier et se reposer. Pour commencer, installez un clapier à l’intérieur d’un abri plus grand. L’idéal est d’opter pour un système à doubles portes. La première (celle du clapier) reste constamment ouverte, afin qu’il ne suffoque pas.

Quant à la seconde (celle de l’abri), fermez-la pendant la nuit étant donné qu’elle donne sur l’extérieur. Grâce à cet abri, votre lapin dispose d’un endroit où il peut se réfugier en cas d’intempéries ou de fortes chaleurs. Veillez à ce qu’il soit suffisamment grand pour que votre galopin puisse bouger librement lorsqu’il n’a pas envie d’aller dehors. Astuce: y placer quelques jouets pour lapins, pour qu’il ne s’ennuie pas.

 

 

Des balles à friandises ? C'est par ici !

 

konijn-lapin-snackbal-bal-à-snack-thumb

 

 

Du foin et des jeux

Les jouets sont à coup sûr le meilleur moyen pour qu’il s’amuse toute la journée. De plus, ils lui permettent de stimuler les différents sens de votre lapin. N’hésitez pas à faire preuve de créativité. Par exemple, aménagez-lui un véritable petit « parcours santé » sur-mesure. Voici quelques idées qui raviront votre rongeur :

Changez régulièrement les jeux que vous mettez à sa disposition pour éviter qu’il se lasse.

 

Tout pour votre lapin ? C'est par ici !

 

Konijn-grijs-in-tuin-hooi-lapin-gris-au-jardin-foin-@poufthebunny-minDécouvrez plus de foin pour votre lapin sur notre webshop ou dans votre magasin Tom&Co.

 

De l’ombre et de l’eau à tout moment

Contrairement aux idées reçues, votre lapin supporte mieux le froid que la chaleur. En période caniculaire, assurez-vous qu’il ait accès à des coins d’ombre et de fraîcheur ainsi qu’à de l’eau propre en quantité suffisante. S’il est habitué à boire dans une bouteille en verre (à tube), mettez-en une à sa disposition et n’hésitez pas à multiplier les points d’abreuvement.

 

Konijn-lapin-jardin-tuin-coolpack-@Pouf The BunnyÀ deux, c'est encore mieux ! Découvrez le plateau rafraichissant pour lapins ici. 

 

Tout pour votre lapin ? C'est par ici !

 

Protégez votre lapin contre les dangers du jardin

Le jardin, c’est l’aventure ! Avec tous les risques que cela comporte…

Évitez les petits bobos

Le premier danger ? Tout ce qui pourrait blesser Lapinou ou le rendre malade : objets tranchants, herbe fraîchement tondue ou traitée aux pesticides, etc.

Les plantes toxiques 

Lierre, glycine, chèvrefeuille, ail des ours, rhododendron, buis, fougères, faînes, laurier-rose et laurier des montagnes, coquelicots, crocus, narcisses, jonquilles, muguet, tulipes, adonis, haricots, rhubarbe … sont à proscrire absolument. Ces plantes peuvent provoquer chez votre animal une intoxication plus ou moins grave, allant de la diarrhée à la mort.

Les prédateurs

Votre petit compagnon pourrait susciter la convoitise des renards, mais aussi des fouines, des rapaces et même des chats. Pour limiter les risques, rentrez-le dans son abri pendant la nuit. Et assurez-vous que celui-ci soit complètement hermétique aux intrusions extérieures. Suivez nos conseils ci-après pour bien sécuriser l’enclos.

 

Quel enclos installer ?

Un enclos de qualité est un autre élément indispensable à sa sécurité. Pour éviter bien sûr les intrusions, mais aussi les fugues. En effet, figurez-vous que le lapin est un sauteur hors pair !

Veillez donc à ce que le grillage soit suffisamment haut. Idéalement, il devrait mesurer 1m20 de hauteur. De plus, optez de préférence pour des clôtures à petit maillage. Pour le protéger des prédateurs – qui sont tout à fait capables de creuser sous celles-ci – il faut qu’elles soient enterrées d’au moins 30cm sous terre.

Vous pouvez aussi couvrir le haut de vos clôtures d’un filet ad hoc pour barrer la voie aux hôtes indésirables. Posez également ce même filet dans le fond de l’enclos pour dissuader votre boule de poils de creuser. Une fois que vous aurez aménagé son habitat sur-mesure, votre ami rongeur sera ravi d’y batifoler toute la journée et de profiter du grand air !

 

Un enclos pour votre lapin ? C'est par ici !

 

Lapin-jardin-de-jeu-extérieur-pour-deux-lapins-DIY

 

Une sécurité supplémentaire contre les prédateurs du lapin au jardin

Si vous avez affaire à des prédateurs particulièrement obstinés, vous pouvez sécuriser votre enclos de manière encore plus dissuasive en plaçant tout autour une clôture dont le sommet est pourvu d’une section inclinée (45°).