Skip to content
Tom&Co 19 min

Jouer avec votre chat : découvrez les règles du jeu

Jouer avec votre chat, c’est tout bon pour lui ! C’est une dépense autant physique que mentale et émotionnelle : il bouge, il doit réfléchir, et après une belle traque, cette ‘’proie’’, il l’a eue... satisfaction au menu ! C’est bon aussi pour vous, puisque ça renforce votre relation avec votre félin adoré. Mais pour bien jouer avec son chat, et éviter les malentendus classiques humain-félin, voici quelques "règles" et conseils.

 

‘’Jouer’’ pour un chat, c’est avant tout chasser, ‘’prédater’’, et répondre à un besoin : manger !

 

5 astuces pour (mieux) jouer avec votre chat

 

Est ce que vous respectez les règles du jeu avec votre chat ? Ou pas toujours ? Voici quelques règles de base.

 

#1 Ne pas déranger !

Jouez avec votre chat uniquement quand il est disponible. En d'autres termes, quand il n'est pas occupé à dormir, se toiletter, manger… ou vraiment chasser. Et ne déboulez pas dans son espace personnel sans crier gare. Invitez-le plutôt au jeu... et renoncez s’il se détourne.

 

Chat-chaton-rouge-rayé-tigré-est-couché-dans-panier-blanc-doux-dort

 

#2 Jeu de mains, jeu de vilains !

Plumeau, corde, canne à pêche, bouchon au bout d’une ficelle ou autres jouets attractifs pour lui... Peu importe tant que vous mettez un objet entre votre chat et vous quand vous jouez. Pour éviter les malentendus humain-félin, on évite les mains !

Les meilleurs jouets pour chats ? C'est par ici !

 

un chat joue avec un plumeau

 

#3 Vous avez dit diesel ?

Si votre loulou semble dispo mais qu'il est lent à la détente, soyez patient. C’est qu’il a besoin d’un petit temps pour se mettre en route. Comme un diesel ! Stimulez-le doucement, observez ce qui lui plait, continuez…

 

Un chat a envie de jouer

 

#4 Une question de timing

L’idéal : plusieurs séances de jeu de max 15 minutes chaque jour, sans pousser votre chat à son paroxysme. Evitez par exemple de jouer à fond quand vous rentrez du boulot alors que votre loulou sort à peine de sa solitude. Evitez aussi les séances de jeu effréné avant le coucher. S'il est surexcité, votre chat  ne comprendra pas ce vide soudain !

 

un chat a envie de se reposer et pas de jouer

 

#5 Gagnant félin ! 

A la fin, pas de suspense, le gagnant doit être votre chat! Pendant le jeu, on le simule, on le laisse attraper la proie de temps en temps, on reprend. Mais au final, on lui laisse s'emparer du jouet et le prendre en gueule… comme toute bonne séquence de chasse réussie !

 

jouet pour chat

Suivez les avontures de Yui et Izumi sur Instagram.

 

#6 Et pour les plus gourmands ?

Les friandises peuvent être utilisées dans des jouets interactifs pour stimuler mentalement votre loulou et l'encourager à résoudre des énigmes. Non seulement il obtient une récompense mais vous renforcez aussi vos liens et créez des moments de connexion. C'est du gagnant-gagant ! 

Découvrez nos friandises pour récompenser votre chat

 

Comment stimuler sa prédation?

 

Une proie inaccessible

Dans la nature, le chat est à l’affût et passe du temps à repérer sa proie. Celle-ci est d’abord inaccessible, c’est stimulant ! N’agitez donc pas le plumeau juste sous son nez : une proie qui se balade sous son nez n’a aucun intérêt, vraiment aucun…

 

Un challenge à la hauteur

Aiguisez la curiosité de votre petit compagnon ! Comment ? En simulant les comportements de la proie : elle bouge un peu, elle s’arrête, elle file... Une proie ne se laisse pas attraper du premier coup, jamais ! Votre petit protégé va gagner, mais pas immédiatement.

 

Un peu de logique

Si le jouet est une canne à pêche avec une plume au bout, c’est que la proie est un oiseau… et un oiseau, ça vole, ça ne rampe pas à terre. De même, si le jouet est en cuir ou avec des poils, c’est un mammifère, qui court partout, saute, bondit... Pensez-y !

Les meilleurs jouets pour chats ? C'est par ici !

 

2 malentendus humain-félin à éviter

 

Faut-il encourager votre chat à jouer ou le laisser se reposer ? Parfois, les signes qu'il émet ne sont pas clairs pour nous les humains. Faite attention à deux choses :

 

Un chat qui se met sur le dos...

Sauf exceptions, ce n’est pas un chat qui demande une caresse sur le ventre ou qui veut jouer. Quand le chat est réveillé, c’est une position de défense, dite de rupture : les griffes sont dispo… Et quand il dort, c’est qu’il dort en confiance : ne la brisons pas. 

 

Un chat qui nous prend le bras et qui "pédale"...

... ne joue pas à la bagarre. Les chatons ‘’jouent’’ entre eux comme ça : ce sont des entraînements sociaux. Si votre chat adulte fait ça, c’est qu’il a dépassé le stade de rupture, qu'il se sent agressé et qu'il vous dit de vraiment arrêter... tout de suite.

Envie d'en savoir plus ?

Cliquez & découvrez comment prendre soin de votre meilleur ami