Skip to content
shutterstock_2268784317
Tom&Co3 min

Coup de chaleur du chien : que faire ?

Oui, les chiens aussi peuvent être victimes d'un coup de chaleur. Plus que nous même. Alors, en tant que petparent, restez vigilant. En en cas de canicule évidemment, mais pas seulement. Comment repérer le danger ? Comment réagir en cas de problème ? On vous dit tout !

 

Étant donné qu'ils ne transpirent pas beaucoup, les chiens ont du mal à
réguler leur température corporelle.

 

Votre chien et la chaleur

 

Une thermorégulation difficile 

Évidemment, votre chien transpire. Mais pas comme vous, pas par la peau : les mécanismes à sa disposition pour maintenir sa température corporelle dans la norme (38 à 39°C) sont plus réduits :

  • Il respire plus vite
  • Il transpire via ses coussinets
  • Il s'allonge sur des surfaces fraîches 
  • Ses vaisseaux sanguins se dilatent

 

Au final, votre loulou transpire peu. Résultat, il est particulièrement à risque quand les températures s'envolent. 

 

Votre chien a peu de glandes sudoripares. La plupart d'entre elles se
situent au niveau de ses coussinets. D'où les « empreintes de transpiration » qu'il laisse derrière lui sur le carrelage en été. Son museau est également doté de glandes sudoripares.

 

Des chiens plus à risque que d'autres

Un coup de chaleur est vite arrivé chez un chien, quel que soit son profil ou sa race. Mais certaines catégories sont particulièrement à risque en cas de forte chaleur :

  • Les chiens très jeunes (chiots ou juniors), malades ou âgés (seniors)
  • Ceux en obésité ou présentant des problèmes de poids
  • Les races à museau plat
  • Celles à poil long ou épais

 

Chez un chien, la respiration contribue à la régulation de la température corporelle. Attention donc si votre loulou a un museau plat, il est particulièrement fragile...

 

Quelques précautions de base

  • Gardez votre loulou hydraté et au frais : oubliez les promenades aux heures les plus chaudes. Sortez de préférence tôt le matin ou tard le soir. 

  • Éviter les efforts physiques intenses : la chaleur générée par l'activité musculaire ne fait qu'aggraver le risque de surchauffe dû aux températures élevées.

  • Ne laissez jamais votre chien dans votre véhicule, même pour 20 minutes à l'ombre. Le soleil tourne et la température grimpe très vite, pouvant entraîner la mort. 

 

Comment repérer un coup de chaleur chez le chien ?

 

Il fait très chaud ? Observez alors votre loulou en permanence. Les changements de comportement peuvent être révélateurs d'un coup de chaleur. Faites y particulièrement attention pour pouvoir réagir au plus vite.

 

Les signaux d'alerte

Vous remarquez l'un des signes suivants ? Réagissez tout de suite, le temps presse : 

  • Il se met à haleter excessivement
  • Il a des difficultés à respirer
  • Sa température dépasse les 40,5°C
  • Il est apathique
  • Il présente des signes d'étourdissement et de nausée
  • Il salive excessivement
  • Il doit vomir

 

Premiers secours en cas de coup de chaleur du chien

 

  • Amenez tout de suite votre chien au frais.
  • Rafraîchissez-le progressivement : mouillez ses pattes et son ventre avec de l'eau à 25-26°C par exemple.
  • Proposez-lui de l'eau fraîche et laissez-le boire à son rythme, sans le forcer.
  • Appelez votre vétérinaire pour lui demander conseil ou fixer un rendez-vous pour une consultation.

Logo attention-1 Attention aux chocs thermiques ! Évitez à tout prix d'asperger votre chien
avec de l'eau froide ou de le recouvrir de glace.
 
Nos astuces pour rafraîchir votre chien

 

Une intervention prise en charge par l'assurance

Un coup de chaleur peut avoir de graves conséquences pour votre chien et nécessiter des soins importants de la part de votre vétérinaire.

 

Image Bonne idée Le saviez-vous ? L'assurance Animaux de compagnie proposée par Tom&Co et Belfius Insurance couvre les frais engendrés par ce genre de procédure.

Plus d'info sur notre assurance pour chien

Vous voulez savoir en plus ?

Cliquez et découvrez comment prendre soin de votre meilleur ami